Les musiciennes

Jeanne-Marie Raffner ~ Alto

DSC_4020.jpg

Jeanne-Marie débute l'alto au Conservatoire Régional de Rouen avec Liviu Stanese. Elle intègre en parallèle la classe de violon baroque de Patrick Bismuth au Conservatoire Régional de Versailles en 2013, puis poursuit ses études en alto au Conservatoire de Boulogne-Billancourt avec Isabelle Lequien et Michel Michalakakos. Elle y obtient son prix en 2014, avant d’intégrer le Pôle supérieur de Paris-Boulogne, puis le CNSM de Lyon dans la classe de Christophe Desjardins en 2015.
Durant son parcours, elle aura l’occasion de se produire dans divers ensembles tels que le Jeune Orchestre de l’Abbaye (Abbaye aux Dames de Saintes) sous la direction de Herreweghe, Minkowski ou encore Hervé Niquet, l'Académie Hector Berlioz avec Les siècles (François-Xavier Roth),  l'Orchestre des Pays de Savoie, l'Opéra de Nancy, l’orchestre de Saint Étienne, l’orchestre de chambre de Lyon, et participera à plusieurs projets avec le Poème Harmonique (Vincent Dumestre), l’orchestre de l’Opéra de Rouen ainsi que l'Orchestre National de Lyon. 
Elle aura également la chance, durant plusieurs masterclass, de rencontrer des artistes comme Virgine Robillard, Gérard Causset ou encore Richard Schmoucler et Julien Chauvin.
Elle nourrit depuis toujours un intérêt particulier pour les musiques anciennes et la pratique historique et co-fonde en 2017 le Quatuor Mycélium avec lequel elle s’attelle au travail du répertoire classique sur instruments d'époque.